Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Le Cameroun

Le Cameroun est situé en Afrique centrale, au fond du golfe de Guinée. Il est limité au Nord par le Tchad, à l’Est par la République Centrafricaine, au Sud par le Congo, le Gabon et la Guinée Equatoriale, à l’Ouest par le Nigéria.

Le Cameroun est un pays qui compte plusieurs grandes villes parmi lesquelles Yaoundé, la capitale politique du pays qui est la ville la plus peuplée du pays avec plus de deux millions d'habitants ou Douala, la capitale économique. Il y a aussi plusieurs ville de grande ou moyenne importance à l’instar de Garoua, Bafoussam, Maroua, Bamenda, Limbe, Buea, Bertoua, Ebolowa, Ngaoundéré, Kribi, Kumba, Banyo, Figuil... qui sont d'importants centres urbains ou industriels.

Population

Le Cameroun compte 240 ethnies, réparties en trois grands groupes (Bantous, Semi-Bantous, Soudanais) et correspond à 240 langues nationales. Les ethnies les plus répandues sont :

  • Bantous : Béti, Bassa, Bakundu, Maka, Douala, Pygmées …
  • Semi-Bantous : Bamiléké, Gbaya, Bamoun, Tikar,…
  • Soudanais : Foulbé, Mafa, Toupouri, Arabes-Choas, Moundang, Massa, Mousgoum,…

Les Institutions camerounaises

Le Président de la République

Le Président de la République est la clé de voûte du système politique camerounais. Chef de l'Etat, il incarne l'unité nationale. La Constitution lui confère des pouvoirs très importants : il définit la politique de la Nation, veille au respect de la Constitution, assure par son arbitrage le fonctionnement régulier des pouvoirs publics. Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire, de la permanence et de la continuité de l'Etat, du respect des traités et accords internationaux (Article 5). La position centrale qu'occupe le Président de la République au sein des institutions camerounaises se fonde sur le fait qu'il est l'élu de la Nation toute entière.

Conformément à la Loi N°2008/001/ du 14 avril 2008 modifiant et complétant certaines dispositions de la Loi N° 96/06/ du 1 8 janvier 1996 portant révision de la Constitution du 2 juin 1972, le président de la République du Cameroun est élu pour un mandat de 7 ans et est rééligible. Le chef de l'exécutif camerounais est élu au suffrage universel direct à un tour et à la majorité des suffrages exprimés.

L'article 8 de la Constitution dispose que le Président de la République représente l'Etat dans tous les actes de la vie publique. Il est le chef des Forces Armées. Il veille à la sécurité intérieure et extérieure du territoire national.

Il accrédite les ambassadeurs, et les envoyés extraordinaires des puissances étrangères sont accrédités auprès de lui. Il promulgue les lois. Il exerce le droit de grâce après avis du Conseil Supérieur de la Magistrature. Il exerce le pouvoir réglementaire. Le Président de la République crée et organise les services publics de l'Etat. Il nomme aux emplois civils et militaires, Il peut dissoudre l'Assemblée Nationale (article 8).

Le Président de la République peut proclamer par décret l'état d'urgence qui lui confère des pouvoirs spéciaux. Il peut aussi par décret, proclamer l'état d'exception et prendre à ce titre toutes les mesures qu'il juge nécessaires (Article 9).

Le Président de la République nomme le Premier Ministre et, sur proposition de celui-ci, les autres membres du gouvernement.

Il fixe leurs attributions et met fin à leurs fonctions.

Le Parlement

Le pouvoir législatif institué par les textes de la Constitution camerounaise est exercée par le Parlement. Celui-ci comprend deux chambres: l'Assemblée nationale et le Sénat dont les membres ont été élus en 2013.

Il s'agit donc d'un système bicaméral.

Dans ses dispositions transitoires et finales, la loi N° 96/06 du 18 janvier 1996 portant révision de la constitution du 2 juin 1972 stipule que l'Assemblée nationale exerce la plénitude du pouvoir législatif et jouit de l'ensemble des prérogatives reconnues au Parlement jusqu'à la mise en place du Sénat. L'Assemblée Nationale compte 1 80 députés tous élus au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq ans (5). Chaque année, l'Assemblée Nationale tient trois sessions ordinaires d'une durée maximum de trente (30) jours chacune (Article 15).

L'article 19 de la Constitution dispose que l'Assemblée Nationale adopte les lois à la majorité simple des députés. L'initiative des lois appartient au Président de la République et au Parlement. L'article 26 précise le domaine de la loi, entre autres:

Les droits, garanties et obligations fondamentaux du citoyen;

Le statut de la personne et le régime des biens;

L'organisation politique, administrative et judiciaire.

Les questions financières et patrimoniales portant notamment sur le régime d'émission de la monnaie, le budget, la création des impôts et taxes ainsi que les modalités; de recouvrement, le régime domanial, foncier et minier, le régime des ressources naturelles, le régime de l'éducation.

Le Premier Ministre et le Gouvernement

Le premier Ministre est le chef du gouvernement dont il dirige l'action. La Constitution le charge de l'exécution des lois.

Il exerce le pouvoir réglementaire, nomme aux emplois civils sous réserve des prérogatives reconnues au Président de la République dans ces domaines (article 12).

Le gouvernement met en œuvre la politique de lan telle que définie par le Président de la République. Il est responsable devant l'Assemblée nationale (article 11), l'une des deux chambres du Parlement.

Le Conseil Constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel est l'une des institutions nouvelles créées par la loi N° 96/06 du 18 janvier 1996 portant révision de la constitution du 2 juin 1972.

En son article 46, la Constitution le définit comme l'instance compétente en matière constitutionnelle. Il statue sur la constitutionnalité des lois. Il est l'organe régulateur du fonctionnement des institutions. Il statue souverainement dans son domaine de compétence qui porte entre autres sur les points suivants: la constitutionnalité des lois, des traités et accords internationaux ; les règlements intérieurs de l'Assemblée nationale et du Sénat; les conflits d'attributions entre les institutions de l'Etat; entre l'Etat et les régions; entre les régions.

L'article 48 stipule que le Conseil Constitutionnel veille à la régularité de l'élection présidentielle, des élections parlementaires ainsi que des consultations référendaires. Le Conseil Constitutionnel proclame les résultats de ses consultations.

Le Conseil constitutionnel se compose de onze membres désignés pour un mandat de neuf ans renouvelable. Ces membres, nommés par le Président de la République sont désignés de la manière suivante (article 51) : trois, dont le président du Conseil, par le président de la République ; trois par le président de l'Assemblée nationale après avis du bureau ; trois par le président du Sénat après avis du bureau ; deux par le Conseil supérieur de la Magistrature.

La Cour Suprême exerce actuellement les attributions du Conseil Constitutionnel jusqu'à la mise en place de celui-ci (article 67).

Le Conseil Economique et Social

Créé par la Constitution (article 54), le Conseil Economique et Social est régi par la loi N° 86/009 du 5 juillet 1986.

Il est saisi par le Président de la République des demandes d'études ou d'avis. Cette saisine est obligatoire pour avis des projets de loi de programme, ou de plan 'à caractère économique, Le Conseil Economique et Social se compose de 150 membres nommés par décret présidentiel.

Depuis 1986, avec l'abandon des plans quinquennaux et la mise en œuvre des plans d'ajustement structurel, le Conseil économique et social n'a plus été saisi.

Langues

Le français et l’anglais sont les langues officielles, elles sont parlées respectivement par 70 % et 30 % de la population. L’Espagnol, l’Allemand et le Mandarin sont également connues par de nombreux citadins.

Religions

Le Cameroun est un état laïc. Deux principales religions y sont pratiquées : le Christianisme et l’Islam. On note aussi la pratique de l’Animisme par de nombreuses populations.

Fêtes religieuses

Vendredi Saint, Pâques, Ascension, Pentecôte, Assomption, Noël, fin de Ramadan, fête du mouton.

Fêtes légales

Jour de l’An, fête de la Jeunesse (11 Février), fête du Travail le 1er Mai, Fête nationale le 20 Mai.

Saison touristique

En dehors de la chasse sportive qui se pratique dans la partie septentrionale du pays de novembre à mai, la saison touristique couvre toute l'année et les touristes peuvent visiter le Cameroun tout le long de l'année.

Climat et météo

La saison sèche se situe de novembre à avril.

Températures minima et maxima

De 23 à 31°C en janvier et de 21 à 35° C en juillet.

Code ISO du Pays

CM

Décalage(s) horaire(s) / Paris

1 heure l'été, pas de décalage en hiver

Les 10 régions du Cameroun

La Région de l'Adamaoua

Capitale Régionale : Ngaoundéré

Population : 681 362 hbts

Superficie : 63 701 km2

Nombre de départements : 05

Densité : 10,7 hbts/km2

Aspects touristiques

Château d'eau du Cameroun, cette Région est la zone par excellence des lacs de cratère, des ranches, des sources thermo minérales, des réserves de faunes et des grottes. Présence de Lamidats et des ethnies féodales.

La Région du Centre

Capitale Régionale : Yaoundé

Population : 2 272 259 hbts

Superficie : 68 953 km2

Nombre de départements : 10

Densité : 32,96 hbts/km2

Aspects touristiques

Cette Région qui abrite la capitale politique du pays offre aux visiteurs plusieurs formes d'attractions. Entre autres les sites naturels les grottes d'Akok-Bekoé, le parc de la Mefou, le site éco-touristique d’Ebogo ou la réserve forestière d'Ottomo. Des monuments comme celui de la Réunification ou des cinquantenaires de l’indépendance et de la réunification, des traces de la colonisation dont la statue de Charles Atangana, premier chef des Ewondos, l'ethnie autochtone de la capitale.

La Région de l'Est

Capitale Régionale : Bertoua

Population : 711 651 hbts

Superficie: 109 002 Km2

Nombre de départements : 04

Densité : 6,53 hbts/km2

Aspects touristiques

Le visiteur pourra sillonner la vaste étendue de forêt qui couvre cette Région. Il vous sera facilement aisé de visiter les campements des pygmées, la réserve du Dja (classée patrimoine de l'humanité par L'UNESCO) et de vivre la Culture des Gbaya et Maka principales ethnies de cette vaste Région.

La Région de l'Extrême-Nord

Capitale Régionale : Maroua

Population : 2 553 389 hbts

Superficie : 34 263 km2

Nombre de départements : 06

Densité : 74,52 hbts/km2

Aspects touristiques

Ici le visiteur aura le choix entre le cynégétique, les grands lamidats, les paysages lunaires des Kapsiki, les grottes, les grandes chefferies, les lacs à forte concertation d'hippopotames, les centres artisanaux ou encore les fantasias.

On y trouve de grands parcs nationaux : le parc national de Kalamaloué à Kousseri, le parc national de waza à waza, le parc national de Mozogo Gokoro à Koza

La Région du Littoral

Capitale Régionale : Douala

Population : 1 861 463 hbts

Superficie : 20 248 km2

Nombre de départements : 04

Densité : 91,93 hbts/km2

Aspects touristiques

C'est le siège de la culture du "Ngondo" grande fête traditionnelle des Sawa (appellation désignant les peuples de l'eau, autochtones de la région). C'est une région propice au tourisme balnéaire. Douala est non seulement le point de chute pour ceux qui visite le Cameroun, mais aussi la zone de concentration des monuments historiques en dehors des visites des chutes d'Ekom Kam, du lac OSSA et des autres sites naturels de la Région, le visiteur aura aussi à visiter les grandes plantations industrielles du Cameroun.

La Région du Nord

Capitale Régionale : Garoua

Population : 1 145 038 hbts

Superficie : 66 090 km2

Nombre de départements : 04

Densité : 17,33 hbts/km2

Aspects touristiques

Le visiteur aura face à lui une gamme très variée de produits touristiques. Ces produits multiformes se présentent sous la forme de parcs nationaux, de lamidats traditionnels, de plans d'eau (la benoué, le barrage de lagdo), de zone de chasse, de fantasias, de rites traditionnels, de sites archéologiques (traces de dinosaures). Les principaux parcs nationaux de la Région sont : le parc national de la Bénoué, le parc national de Boubandjida, le parc national du Faro.

La Région du Nord-Ouest

Capitale Régionale : Bamenda

Population : 1 702 559 hbts

Superficie : 17 300 km2

Nombre de départements : 07

Densité : 98,41 hbts/km2

Aspects touristiques

Zone de montagnes, cette région est une continuité de la Région de l'Ouest. Ses sites naturels, son paysage verdoyant, ses chefferies, ses chutes et son artisanat font du Nord-Ouest un haut lieu de tourisme camerounais.

La Région de l'Ouest

Capitale Régionale : Bafoussam

Population : 1 843 518 hbts

Superficie : 13 892 km2

Nombre de départements : 08

Densité : 132,7 hbts/km2

Aspects touristiques

Zone de montagne, de chutes impressionnantes, de grandes chefferies Bamiléké et Bamoun et de lacs de cratères, c'est l'une des régions du Cameroun à tradition de funérailles (carnaval lors du culte des morts entre les mois de novembre et de février) et du Nguon (grande fête de rassemblement du peuple Banoum, novembre-décembre).

La Région du Sud

Capitale Régionale : Ebolowa

Population : 514 336 hbts

Superficie : 47 191 km2

Nombre de départements : 04

Densité : 10,9 hbts/km2

Aspects touristiques

Zone de forêt dense et des iles naturels, offre aux visiteurs un cadre féérique de repos au bord de la mer avec des plages de sable doré et des promenades aux chutes de la Lobé près de Kribi, la cité balnéaire.

Les côtes camerounaises étant restées vierges, le visiteur peut ainsi du même coup admirer la flore (mangrove) et la faune aquatique, dans cette région propice au tourisme balnéaire.

La Région du Sud-Ouest

Capitale régionale : Buéa

Population : 1 153 125 hbts

Superficie : 25 410 km2

Nombre de départements : 06

Densité : 45,38 hbts/km2

Aspects touristiques

Cette Région abrite le plus haut sommet du pays, le mont Cameroun, haut de 4.070m où a survécu une flore datant du quaternaire est classé site international pour l'ascension. Site écologique remarquable, il fait l'objet d'un vaste projet de valorisation par une O.N.G allemande "GTZ". Un volcan encore en activité dont la dernière irruption date de mars 2000. Le site bénéficie d'une pluviométrie très élevée (plus de 15m) à Cap Debunscha.

Cette région a également la particularité de s’ouvrir sur l'Océan atlantique. C’est une région propice au tourisme balnéaire, à Limbe notamment. Au-delà des différents produits touristiques qu'offrent cette région, le visiteur pourra apprécier le développement de l'écotourisme et visiter le parc national de Korup, l'une de forêts humides les plus conservées de l'heure en Afrique, qui recèle des espèces végétales vieilles de plusieurs millions d'années.

Les "Plus Touristiques"

Situé à la charnière de l'Afrique Occidentale et Orientale et s'étirant du fond du golfe de guinée jusqu'au Lac Tchad, le Cameroun offre des spécificités touristiques que l'on ne regroupe nulle part ailleurs en Afrique dans un même pays : relief, climat, faune et flore, peuples et traditions. Cette particularité permet au Cameroun de développer tout au long de l'année plusieurs types de tourisme différents : tourisme balnéaire, tourisme de montagne, tourisme de congrès et d'affaires, tourisme de safari et de chasse, éco-tourisme et tourisme culturel.

Le tourisme balnéaire

Les 400 Kms de côte Atlantique du littoral camerounais sont propices au tourisme balnéaire dont les principales attractions sont des baies pittoresques, des plages naturelles et sablonneuses, des îles, des végétations de mangrove et des chutes se jetant directement dans la mer.

Pêche au large des principales villes côtières

Pratiquée de manière artisanale ou industrielle et ouverte à tout amateur de pêche hauturière. Les nombreux fleuves qui irriguent le Cameroun constituent un réservoir d'espèces rares et abondantes qui donnent un caractère tout particulier à la pêche.

Safari et chasse

Le Cameroun compte sept parc nationaux dont le plus intéressant et le mieux aménagé est le parc de Waza dans l'Extrême Nord. Ces parc possèdent un important effectif d'animaux représentatifs de la faune africaine (éléphants, lions, girafes, rhinocéros noirs, panthères, buffles, antilopes, hippopotames, hyènes, gorilles, damalisques, guépards, etc...).

Indépendamment des parcs nationaux où il est interdit d'abattre des animaux, il existe au Cameroun septentrional quatorze zones de chasse comportant plus de 500 kilomètres de pistes carrossables entretenues.

Dans le domaine du tourisme de Safari, le Cameroun, en Afrique occidentale et centrale, vient en tête grâce à une meilleure mise en valeur de ses parcs et ses réserves de faune (Boubandjida).

Le Tourisme Culturel

La population camerounaise est une mosaïque de 240 groupes ethniques aux coutumes et traditions différentes dont les modes de vie traditionnels subsistent encore avec, au Nord et à l'Ouest, la conservation intacte des chefferies traditionnelles.

Le Tourisme culturel tire sa richesse de la diversité présentée dans l'art de vivre, le folklore, la religion, l'habitat et même la cuisine. Les cases Massa en forme ovale du Nord du pays sont uniques au monde ; d’un artisanat développé ; d’un patrimoine historique également très riche (monuments et vestiges) auquel il convient d'ajouter le bilinguisme français et anglais des camerounais.

Le tourisme de montagne

Le Mont Cameroun, qui surplombe la côte ouest, le Mont Manengouba, à la charnière du Cameroun francophone et du Cameroun anglophone, et le centre climatique de Dschang, bâti sur un plateau s'élevant à 10.800 m au dessus de la mer, constituent les hauts lieux du tourisme de montagne.

Le microclimat de Dschang offre l'un des meilleurs lieux de relaxation du Cameroun.

Tourisme de Congrès et d'Affaires

Les grandes villes de Yaoundé et de Douala, avec leurs infrastructures de standing international (palais de congrès, aéroports internationaux, hôtels de classe internationale) constituent les principaux pôles de développement du tourisme de congrès et d'affaires.