Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil |

Messages du Président National

First, the circular says the candidate for the post of section president must meet the requirement on domicile, militancy, commitment, efficiency, competence, morality, patriotism, experience, seniority, civic responsibility and discipline as defined under the basic texts of the party.

He opens the note with a litany of well-explained objectives of the exercise and then maps out the role of the electoral bodies point by point from the central supervision committee under his care down to the local renewal committee at the sub-section. More than the two paragraphs on the bodies by the National President’s circular, he goes a little further.

Au terme du texte signé le 27 juillet 2015, le corps électoral militant est donc convoqué, pour l’opération de renouvellement des bureaux des organes de base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et de ses organisations spécialisées.

It is said the best example in life is experience. Head-strong militants who rejected the party’s instructions during the 2013 municipal and legislative elections will feel the gravity of their offense and the weight of their punishment during the renewal of basic organs operation.

Alors que le secrétaire général du Comité central du Rdpc, Jean Nkuété reçoit ce 15 juillet Merzak Bedjaoui, l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, au secrétariat général l’heure est au bilan de la session parlementaire du mois de juin, achevée la semaine dernière. Députés et sénateurs du Rdpc ont en effet pris part, pendant un mois, à une riche activité parlementaire au cours de laquelle six projets de loi ont été examinés et adoptés.

Difficile de trouver un homme plus heureux que Jean Nkueté ce 3 juillet 2015 au soir, après le déploiement des militantes et militants du Rdpc. Ayant personnellement effectué le parcours du pavillon présidentiel de l’aéroport international de Nsimalen au palais de l’Unité, ce jour, le secrétaire général du Comité central du Rdpc n’a pas caché sa satisfaction de voir que les « troupes » de son parti ont appliqué ses consignes à la lettre.

La réponse à cette question importe peu, au regard du bilan de la visite d’Etat que François Hollande a effectuée à Yaoundé vendredi dernier. De même, dans quelques années, personne ne se souviendra plus que cette visite n’avait duré que six heures. La postérité, elle, n’oubliera pas de sitôt la date du 3 juillet dans l’histoire déjà fort ancienne des relations franco-camerounaises. Ce jour-là, Paul Biya et François Hollande ont imprimé un tournant majeur à la relation entre les deux pays.

The first agreement amounts to FCFA 42.6 billion. The loan agreement is meant to carry out works in three regional capitals: Bertoua, Bafoussam and Garoua. In these towns the population wails over the bad state of roads, housing, water supply and other infrastructure. In Bertoua basic infrastructure is absent. Bafoussam, headquarters of the West region, one of the cities to host the African Cup of Nations in 2019 is below standards to host such a tournament.

Selon le programme hebdomadaire du président français rendu public lundi matin par le site web de l’Elysée, c’est en principe le 03 juillet, en fin d’après-midi que François Hollande arrive à Yaoundé. Il viendra de Luanda, la capitale angolaise où il sera arrivé dans la matinée, de Paris. Ce sera la première visite d’un chef d’Etat français au Cameroun depuis celle de Jacques Chirac en janvier 2001, à l’occasion du sommet France-Afrique qu’accueillait alors Paul Biya.

Pages

Le Site Web de la Campagne

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!