Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Rdpc-Nations Unies

Accord parfait

Les deux institutions se sont rendu compte qu’elles étaient parfaitement en phase sur la transparence électorale, le développement humain et la sécurité, au cours d’un échange le 11 juillet 2017 au siège du Parti.

 

En mission exploratoire sur le processus électoral du Cameroun, la délégation du Programme des Nations pour le développement (Pnud), a été reçue au siège du Rdpc par le Secrétaire général adjoint du Comité central, Dr Hamadjoda Adjoudji. Tandis que la délégation avait pour chef, Akinyemi Adegbola, qu’accompagnaient Mme Pascale Roussy, chargée du Bureau Dae/Dap et Nordjita Francis Ngarhodjim, conseiller électoral et politique, chargé de mission.
Après avoir chaleureusement accueilli ses hôtes, Dr Hamadjoda Adjoudji qui avait à ses côtés, Badel Ndanga Ndinga, secrétaire adjoint à l’Education, à l’Environnement et à la Culture, Dieudonné Oyono, conseiller auprès du Secrétariat général, Fru Jonhatan, chargé de mission et Anicet Oloa Zambo, chef service du courrier, l’on est passé aux choses sérieuses. Selon le chef de mission du Pnud, leur présence au Cameroun répond à la demande d’Elecam, de se faire accompagner pour que les prochains scrutins électoraux se déroulent sans anicroche. D’où leur agenda qui prévoit des rencontres avec tous les acteurs du processus électoral que sont : Elecam, les partis politiques, la société civile et les partenaires nationaux et internationaux ; pour plus de transparence. Le faible engouement des nationaux pour l’inscription sur les listes électorales figure également en bonne place du Pnud en particulier et de l’Onu en général.
En réponse, le Rdpc a rappelé qu’il était le premier à encourager le recours à la biométrie qui a permis de crédibiliser le processus électoral lors du double scrutin de septembre 2013. D’où son vœu pour la finalisation de ce processus et le renforcement des capacités des démembrements d’Elecam pour leur permettre de ratisser large afin d’enrôler le plus de citoyens possibles. Dr Hamadjoda et ses collaborateurs ont également rappelé les dispositions que le Parti a régulièrement prises pour l’inscription de ses militants et sympathisants sur les listes électorales. Le Rdpc qui sait mieux que quiconque, qu’une élection se gagne à cette étape, a toujours pris des dispositions pour inscrire les siens tandis que ses adversaires s’occupent d’autre chose.
L’entretien s’est poursuivi avec les questions d’insécurité liées aux exactions de Boko Haram, les incursions des bandes armées à l’Est du pays, la situation dans les deux régions anglophones et la carte nationale d’identité. Ici aussi, les deux parties se sont rendu compte qu’elles partageaient absolument les mêmes points de vue. Le Rdpc qui est sûr de son assise électorale, son organisation et de ses troupes n’a rien à cacher ; au contraire il est le premier à œuvrer pour plus d’inscriptions sur les listes électorales et pour plus de transparence. Tout comme les Nations Unies.

 

Claude Mpogué

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!