Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Présidentielle 2018 : La société civile persiste et signe

Au cours d’une marche de soutien suivie d’un rassemblement impressionant, les associations les plus représentatives ont réaffirmé leur soutien à l’Homme de paix qu’est Paul Biya. 

Tout a commencé au Boulevard du 20 mai. Des milliers de membres d’associations diverses se sont rassemblés et exprimé leur détermination à renouveler leur indéfectible attachement au candidat du Rdpc à l’élection présidentielle du 7 octobre. C’est par des chants de ralliement que ces hommes et femmes des associations de « Bayam sellam », des vendeurs à la sauvette, de l’association Ader-Paul Biya, de nombreux autres jeunes supporters du président et du G35 ; un regroupement de 35 associations, ont rallié l’esplanade de la Communauté urbaine de Yaoundé pour une manifestation qui restera dans les mémoires, tant la mobilisation était grande. Le tout soutenu par une fanfare qui ne laissait personne indifférent.

C’est en présence du ministre de l’Administration territoriale, du ministre des Pme, Laurent serge Etoundi Ngoa, du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna, du préfet du Mfoundi et de nombreux officiel venus saluer l’engagement républicain et le patriotisme de ces femmes et hommes qui par leurs activités quotidiennes sous le soleil comme sous la pluie, ont une expérience certaine de la vie socio-économique du Cameroun et peuvent en parler d’autorité.

En ouvrant le bal des déclarations, Merlin Ngoula, le président de l’association des « sauveteurs » du Cameroun a tout de suite planté le décor. Il est question pour tous ces jeunes du secteur informel, de barrer la voix à l’amateurisme et à l’aventure aux pompiers-pyromanes aux desseins inavoués, en votant massivement pour le candidat de l’expérience et du patriotisme le 7 octobre. Même son de cloche pour Aboubakar Ndjidda, le parte parole du G35 et Ferdinand Fongang, le leader des moto-taximen qui disent savoir de quoi ils parlent quand ils affirment que Paul Biya reste et demeure l’homme de la situation.
La tension montera d’un cran quand Marie Mballa Biloa, la présidente de l’Association des « Bayam sellam » du Cameroun prendra la parole. Pour elle, Paul Biya reste le « Congélateur national », lui qui a tout mis en œuvre à travers la lutte acharnée contre la vie chère pour que le panier de la ménagère reste consistant. Tous les ménages ont donc intérêt à ce qu’il continue son œuvre pour le bien de tout le peuple camerounais. Le porte-parole de l’association Ader-Paul Biya appellera ensuite au plébiscite du seul candidat qui dit « ce qu’il fait et fait ce qu’il dit ».

Visiblement très ému par tant d’enthousiasme et d’engagement de cette jeunesse responsable, le ministre de l’Administration territoriale ne pouvait qu’exprimer sa gratitude à ses interlocuteurs Paul Atanga Nji qui s’est dit très satisfait de constater que la jeunesse du Cameroun qui sait de quel côté se trouvent ses intérêts et dont l’engagement politique est sincère, a décidé de faire le bon choix ; le choix du seul Homme de la situation, Paul Biya. Rendez-vous a été pris pour le 7 octobre pour célébrer le triomphe du candidat de l’expérience.

 

Claude Mpogué

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!