Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Présidentielle 2018

Le septennat de tous les espoirs

Consolidation des acquis, retour de la paix, prospérité, développement participatif, diversification de l’économie et meilleure représentativité des femmes et des jeunes sont les chantiers du septennat des grandes opportunités. 

«Malgré les difficultés de la conjoncture, de nombreux chantiers ont été ouverts dans les domaines de la santé, de l’éducation et des services sociaux. Il est indéniable sur ce plan, des avancées notables ont été réalisées », a déclaré le chef de l’Etat dans le discours inaugural de son septennat. Il faut dire que tout a été mis en œuvre ces dernières années pour que le Cameroun soit en difficulté. Mais la pertinence des réformes structurelles pour redresser l’économie ont permis de maintenir le cap de l’émergence. Les exactions de Boko Haram et les tensions sécuritaires dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest auraient pu annihiler tous les efforts du gouvernement, mais le Cameroun a tenu bon. Une résilience saluée par tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

C’est fort de ces bons points que le Président Paul Biya reste absolument optimiste quant à l’avenir du Cameroun. Se basant en effet sur les grands chantiers énergétiques mis en œuvre lors du dernier septennat pour la mise à disposition d’une énergie stable et suffisante, le chef de l’Etat sait que tout est désormais réuni pour que les secteurs industriels et agro-industriels connaissent un véritable essor pour la création de richesses et d’emplois attendue. D’où cet appel pour une meilleure représentativité des femmes et des jeunes dans tous les secteurs, à commencer par les plus productifs.

L’optimisme du chef de l’Etat se fonde également sur ces nombreuses infrastructures construites ou en construction qui viendront non seulement faciliter le transport des produits et des hommes, mais permettra également d’améliorer les conditions de vie des populations. C’est bien connu : la route passe, le développement suit. Les routes, les ports et les aéroports modernes apparaissent à ce titre comme de véritables vecteurs de développement pour le pays et même les populations riveraines et bénéficiaires. Les centrales solaires annoncées par Paul Biya en font également partie. Il en est de même du développement informatique, qui doit faciliter une économie numérique que le pouvoir appelle de tous ses vœux.

Les jeunes que le chef de l’Etat considère à juste titre comme le fer de lance de la Nation seront également l’objet de toutes les attentions lors de ce septennat débutant. Il faut dire que beaucoup a été fait pour l’émancipation de cette jeunesse ces dernières années, mais le chef de l’Etat n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, car les jeunes du Cameroun doivent garder espoir. Même ces jeunes qui sont instrumentalisés par ceux qui veulent déstabiliser le Cameroun, sont appelés à déposer les armes ; leur place restant parmi cette jeunesse républicaine dont l’apport socio-économique sera accru. « M’adressant maintenant à mes jeunes compatriotes, je voudrais vous dire de ne pas perdre espoir, j’ai compris votre aspiration profonde à des changements qui ouvrent les portes de l’avenir et permettent votre plein épanouissement », a déclaré le chef de l’Etat dans ce discours fondateur du 6 novembre 2018. Avant de demander au peuple tout entier de l’aider à poursuivre l’œuvre de construction nationale dans la paix. Chaque citoyen doit donc apporter sa pierre à l’édifice.

Claude  MPOGUE

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!