Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Parlement

Le Sénat au grand complet

A la faveur du décret du président de la République, la nomination des 30 autres sénateurs vient compléter  la liste des 70 déclarés élus suite à  l’élection sénatoriale du 25 mars 2018.

 

Le Sénat est désormais au grand complet. Avec la nomination des 30 autres par le président Paul Biya par décret jeudi dernier, 12 avril 2018, dont trois par région, cela porte le nombre à 100 sénateurs dont 10 représentants par région.

Conformément à la loi, le président de la République qui disposait d’un délai de 10 jours à compter de la proclamation des résultats des élections sénatoriales par la Cour constitutionnelle, proclamation qui a eu lieu le 5 avril, a rendu public jeudi soir, 12 avril 2018 soit trois jours avant la date butoir, les noms des 30 personnalités nommées pour compléter à 100 la liste des sénateurs. Ceci marque donc la fin du processus entamé le 7 février 2018, avec la convocation du collège électoral par le président de la République. La proclamation des résultats de cette élection par le Conseil constitutionnel, a été la deuxième étape de ce processus.

Sept partis politiques vont siéger dans la chambre durant la 2ème législature, contre six dans celle qui s’achève. Outre le Rdpc qui vient en tête avec ses 87 sénateurs contre 82 dans la précédente législature, l’on a le Sdf avec ses sept élus. Puis, l’Undp qui arrive en 3ème position avec deux sénateurs. Et enfin, l’Andp, le Fsnc, le Mdr et l’Upc qui ont chacun un sénateur. La forte proportion de renouvellement est enrégistrée dans le Nord-ouest, où deux sénateurs sur les 3 nommés sont nouveaux. Fon Chafa Isaac et Régina Mundi Elizabeth arrivent aux côtés de Fon Doh Ganyonga III. Autre région touchée, celle du Sud-ouest, avec l’entrée de Leke Bessongoh Akemfor qui évoluera aux côtés de Fon Mukété Essimi Ngo Victor et Chief Anja Simon Onjwo. Dans le Nord, Boubakari Ousmanou du Fsnc fait son entrée dans la Chambre haute aux côtés de Pierrette Hayatou et Aboubakari Abdoulaye. Dans l’Extrême-nord, Babaya Tchef Tchef, siègera en compagnie de Mahamat Manouf et Dakolé Daïssala du Mdr. Pendant ce temps, trois régions voient leurs sénateurs titulaires reconduits. Il s’agit de celle du Sud, du Littoral et de l’Ouest. Comme dans la première législature, l’on note également la présence dans les rangs de nombreux chefs traditionnels issus des différentes régions du Cameroun. La forte percée des femmes est également un détail à relever. Leur nombre est passé de 20 à 26. C’est donc dire que les grands équilibres ont été respectés.

L’histoire retiendra que les sénateurs de la deuxième législature ont été les premiers à être élus après la mise en place du Conseil constitutionnel. Ils auront donc expérimenté de bout en bout, le processus électoral tel que prévu par la loi fondamentale. C’est aussi ce Sénat nouveau qui pour la première fois va travailler en collaboration avec le tout nouveau ministère de la Décentralisation et du Développement local. C’est là qu’ils devront porter la plupart des doléances des conseillers municipaux, leurs électeurs et donc du peuple. La session de plein droit, prévue le 24 avril prochain marquera donc leur entrée en fonction effective. C’est d’ailleurs au terme de cette session que sera connue la composition du nouveau bureau du Sénat.

Muriel Zang

 

Le Site Web de la Campagne

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!