Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Loi de finances 2018

La famille Rdpc accorde ses violons

A l’initiative du Secrétaire général du Comité central, les parlementaires Rdpc et les membres du gouvernement en charge des questions de finances se sont rencontrés, le 30 novembre dernier au palais des Congrès de Yaoundé.

Comme il est désormais de tradition, en prélude à l’examen au fond du projet de loi de finances 2018 à l’Assemblée nationale et au Sénat, Jean Nkuété, le Secrétaire général du Comité central du Rdpc a réuni autour d’une table, les membres des groupes parlementaires Rdpc et les ministres des Finances et celui de l’Economie, de la Planification de l’Aménagement du Territoire, représenté par son ministre délégué, Yaouba Abdoulaye. La rencontre avait pour objet, d’une part de permettre aux uns et aux autres d’avoir le même niveau de compréhension du projet de loi de finances 2018 déposé dans les deux chambres à la fin du mois dernier et, d’autre part, de renforcer la synergie et la solidarité entre les militants du Rdpc parlementaires et membres du gouvernement en charge des questions de finance, comme l’a si bien rappelé Jean Bernard Ndongo Essomba, président du groupe parlementaire Rdpc à l’Assemblée nationale, dans son mot introductif.

Jean Nkuété était accompagné pour la circonstance, des deux secrétaires généraux adjoints Grégoire Owona et Hamadjoda Adjoudji, ainsi que de l’ensemble des membres du Secrétariat général du Comité central.

De la présentation du projet de loi de finances 2018 que le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey a faite au Comité central, il ressort que l’élaboration du budget 2018 est conforme aux orientations générales du président de la République, Paul Biya, contenues dans sa circulaire du 20 juin 2017.

Dans une approche à la fois bilancielle et prospective, l’exposé du Minfi s’est articulé autour de trois principaux points, à savoir : l’exécution du budget de l’année 2016 telle que constatée par la loi de règlement dudit exercice ; l’exécution du budget de l’exercice 2017 en cours ; et une présentation des grandes orientations du projet de budget 2018 et de la loi de finances y relative.

Dans les échanges qui ont suivi, les préoccupations des parlementaires Calvin Zang Oyono, Françis Enwe, Martin Oyono, David Manfouo, Daniel Etongo Ngalle, et Dimodi Tongo épouse Marlyse Rose Douala Bell ont toutes trouvé des réponses satisfaisantes. Ce qui a poussé Chief Tabe Tando, président du groupe parlementaire Rdpc au Sénat, à déclarer, au nom de tous, que « les parlementaires s’engagent à soutenir le gouvernement en votant le budget, pour lui permettre de poursuivre l’œuvre de développement du Cameroun ».

Une synergie qui, comme l’a dit Jean Nkuété, « est une condition nécessaire pour la mise en œuvre efficiente des politiques et des programmes impulsés par le président de la République, Son Excellence Paul Biya ».

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!