Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Jean Nkuété : « Faites preuve d’une grande efficacité pour faire gagner Paul Biya »

L’intégralité  du discours du Secrétaire général du Comité central, Président de la Commission nationale de supervision de la campagne, prononcé au cours de la réunion préparatoire au lancement de la campagne officielle pour l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, tenue le 12 septembre dernier au palais des Congrès de Yaoundé.

Très Honorable Président de la l’Assemblée Nationale,
Excellence Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement,
Madame et Messieurs les Membres de la Commission Nationale de Supervision de la Campagne ;
Mesdames et Messieurs les Présidents, Vice-Présidents et Rapporteurs des Commissions Régionales et Départementales de Coordination de la Campagne ;
Madame et Messieurs les Présidents et Chargés de Mission des Commissions Spéciales de la Campagne à l’étranger;
Chers Camarades, Mesdames, Messieurs 
Permettez-moi, en ouvrant nos travaux et avant toute chose, de vous transmettre très fidèlement les hautes et cordiales salutations du Président National notre illustre Candidat, Son Excellence Paul BIYA avant de vous de vous exprimer nos sincères remerciements et notre profonde gratitude pour votre disponibilité jamais démentie, et pour votre forte participation à la présente séance de travail organisée en prélude au lancement de la campagne officielle pour l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.
A vous toutes et à vous tous ici présents, à toutes celles et à tous ceux qui n’ont pas pu être avec nous, ainsi qu’à tous nos autres camarades des Organes de Base, nous tenons à adresser nos chaleureuses félicitations pour vos désignations respectives dans les équipes de campagne du RDPC par notre prestigieux candidat, Son Excellence Paul BIYA, Président National de notre parti.
Le choix ainsi porté sur chacune et chacun d’entre nous constitue, à l’évidence, un très grand honneur et une haute marque de confiance. Il nous appartient de nous savoir nous en montrer dignes, en donnant au Président National la grande victoire à laquelle nous aspirons légitimement et dont notre pays tout entier éprouve aujourd’hui le plus grand besoin pour le bonheur mérité de son noble peuple.
En tout état de cause, connaissant votre engagement militant, et sachant ce que vous avez déjà entrepris jusqu’ici pour la préparation de l’élection présidentielle, je suis persuadé que vous saurez vous élever à la hauteur de la grande confiance dont vous venez d’être honorés et à la dimension des ambitions que nous nourrissons pour notre illustre candidat
Aussi saisissons-nous la belle occasion qu’offre la présente circonstance, pour exprimer très respectueusement en votre nom à toutes et à tous, nos déférents remerciements au Président National pour sa haute considération à l’endroit de nos modestes personnes.
Ainsi que vous le savez tous, l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 se présente comme un scrutin inédit dans la jeune histoire de notre jeune démocratie, au regard du contexte national et international, des défis et des enjeux, mais aussi des profils des candidats en compétition.
Pour notre part, nous sommes convaincus que sur la ligne de départ, notre porte-flambeau, notre champion, Son Excellence Paul BIYA, remplit les meilleures conditions pour remporter la course et conserver le fauteuil de Président de la République du Cameroun. Ce qui ne nous interdit pas, loin s’en faut, d’avoir du respect pour les autres compétiteurs. En tout état de cause, nous abordons la campagne électorale sans arrogance, ni suffisance, conscients qu’aucune élection n’est jamais gagnée d’avance.
Pour autant, nous nous préparons à l’élection du 7 octobre prochain dans la sérénité engagés que nous sommes, à soutenir sans faille la poursuite par le Président Paul BIYA de l’œuvre de bâtir dans l’allégresse une nation prospère dont nos enfants seront fiers.
Notre sérénité procède fondamentalement de l’exceptionnelle qualité de notre prestigieux candidat dont les atouts, le bilan et le projet d’avenir constituent des arguments imparables.
Nous sommes sereins, parce que le projet du Président National est le seul à garantir la stabilité des institutions et l’intégrité territoriale, la paix et l’harmonie sociale, la concorde et l’unité nationale, l’amélioration continue et substantielle des conditions de vie de nos compatriotes.
Oui, chers camarades, nous sommes sereins. Nous le sommes certes, mais nous conservons toute notre lucidité, non seulement parce que le triomphalisme ne nous ressemble pas, mais surtout parce que nous mesurons bien l’ampleur du travail à accomplir pendant la campagne électorale pour atteindre notre objectif.
Car, il nous faudra travailler durement pour consolider la position du Président Paul BIYA à la tête de l’Etat, et lui assurer le triomphe projeté qui soit le reflet de l’attachement profond de la grande majorité du peuple camerounais à son endroit.
Il nous faudra travailler sérieusement afin que la vision ambitieuse et moderne du Cameroun émergent du Président Paul BIYA recueille le soutien de l’immense majorité des électrices et des électeurs.
Enfin, il nous faudra faire preuve d’une grande efficacité pour faire gagner le Président Paul Biya sur un score de loin supérieur à celui de 2011, qui était de 78% des suffrages. Car tel est notre objectif global. Ce qui signifie que dans chacune de vos localités, le résultat à produire doit être plus important que celui de 2011, tout score inférieur traduisant un effort insuffisant de mobilisation de nos militants et sympathisants.
Dans cette perspective donc, nous devons conduire une campagne forte et de très grande qualité, sur le terrain et dans les médias, conformément aux directives claires, précises et innovantes contenues dans la circulaire du Président National du 3 août dernier que je vous recommande de relire très attentivement.
L’on attend de nous, sur le terrain, du sérieux, de la rigueur et de la méthode tout au long de la campagne. Car, ne l’oublions pas, la campagne électorale est celle du Président National. C’est lui le candidat du Parti. Nous parlons et nous agissons en son nom. Nous allons à la rencontre de nos compatriotes pour son compte. Il a lui-même clairement défini les modalités de sa campagne et nous n’avons plus à imaginer sur le terrain, une autre forme de campagne électorale, différente des options stratégiques qu’il a arrêtées.
Ce qui revient à dire que les directives sur l’inclusion, l’engagement et le porte-à-porte, de même que les dispositions relatives à la constitution des équipes de campagne à partir de la base doivent être scrupuleusement respectées, ce d’autant plus qu’elles constituent le socle de notre campagne qui doit demeurer une campagne d’ouverture et de rassemblement conduite par conséquent sans haine ni vengeance, ni rancune, les souplesses y introduites offrant une bonne marge de manouvre aux animateurs.
Il est clair que l’élection du 7 octobre prochain ne ressemblera en rien aux scrutins antérieurs, non seulement au regard du contexte, mais surtout parce que les mentalités ont fondamentalement évolué, notamment avec le développement des réseaux sociaux et les méthodes de la biométrie appliquées par ELECTION CAMEROON (ELECAM) et non par l’Administration Territoriale.
Ainsi, si on pouvait penser que les arguments matériels étaient les plus efficients pour gagner une élection, il apparait aujourd’hui que les électrices, les électeurs et les populations en général se déterminent de plus en plus sur la base des convictions qu’ils se forgent au fil du temps, des programmes et des projets qui leur sont proposés.
Voilà pourquoi nous insistons sur vos propres convictions et sur vos capacités de persuasion pour porter, de maison en maison, la bonne nouvelle qui va convaincre nos compatriotes à voter massivement en faveur du Président Paul BIYA.
Cette bonne nouvelle devra s’appuyer sur le bilan extrêmement positif du Président dont les réalisations sont concrètes sur toute l’étendue du territoire national, mais également et surtout sur les projections et les projets d’avenir réalistes et réalisables qui sont inscrits dans la profession de foi du candidat.
Les résultats ainsi enregistrés par le Secteur Public auront constitué cela vans sans dire le moteur central d’une dynamique sans pareille du secteur privé national dont le déploiement couvre pratiquement désormais tous les secteur socio-économiques du pays imprimant ainsi à ce dernier un bilan global particulièrement éloquent et élogieux de l’action de notre champion.
Bien évidemment, nous conduirons la campagne électorale en partenariat avec différents alliés, amis et partenaires. Nous vous convions à travailler en bonne intelligence avec eux dans vos localités respectives. Cela d’autant plus que pour être à la fois opérationnelle et efficiente la campagne devra, le 22 septembre 2018 au matin, s’ouvrir dans les 360 sections intérieures au même moment sur l’ensemble du territoire national. Les sections extérieures font l’objet d’un traitement particulier tout en respectant le même calendrier.
Les recommandations que nous formulons pour la campagne sur le terrain valent également pour les interventions dans les médias où nos représentants devront faire preuve de compétence et se montrer convaincants. Quant aux réseaux sociaux, ils devront faire l’objet d’une utilisation ad hoc pour tenir compte de la nécessaire proactivité et la chasse aux fake news qui seront certainement l’un des enjeux de la campagne sur internet.
Telles sont, Chers camarades, quelques idées que nous avons voulu partager avec vous au cours de notre rencontre. Nous voulons vous redire combien il est important de bien préparer la campagne électorale et de la réussir pour obtenir la victoire éclatante de notre prestigieux candidat, telle que nous la souhaitons. Cette victoire est à notre portée. Nous en sommes persuadés.
Il ne dépend plus que de nous pour qu’au soir du 7 octobre 2018, nous entonnions partout sur l’ensemble du territoire national, l’hymne à la joie.
Vive le RDPC et son Président National Son Excellence Paul BIYA, notre illustre Champion,
Vive le Cameroun
Je vous remercie de votre bienveillante et aimable attention.

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!