Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Janvier Mongui Sossomba : Patriote et bâtisseur d’exception

Décédé le 19 mai 2018, le président de la Chambre d’agriculture et membre du Bureau politique du Rdpc a été inhumé le samedi 23 juin 2018, à Dimako dans un concert d’éloges et d’hommages. 

Janvier Mongui Sossomba repose désormais en paix dans cette ville qu’il a tant aimée durant ses 71 années de vie sur terre. Une vie pleine selon tous les habitants de cette localité du Haut-Nyong dans la région de l’Est, qui portait le deuil depuis la disparition de son bâtisseur, le 19 mai à Yaoundé, des suites de maladie. C’est juste avant 11 h que le corps de Janvier Mongui Sossomba est arrivé au lieu des cérémonies porté par six jeunes gens dans un cérémonial bien harmonisé.

Philippe Mbarga Mboa, ministre chargé de mission à la Résidence de la République et représentant personnel du chef de l’Etat arrivera à 11h15 mn à la tribune où de nombreux membres du gouvernement, du Comité central du Rdpc conduits par Jean Nkuété, le secrétaire général du Comité central en personne, des parlementaires, directeurs généraux, hauts commis de l’Etat, les magistrats municipaux, les responsables de organes de base du Rdpc, les membres de toutes les autres institutions de la République et du Cercle des amis du Cameroun (Cerac), les personnels de la Chambre d’agriculture et du Feicom et de nombreux anonymes, venus rendre hommage à celui dont la solidarité et la générosité étaient connues de tous.

Dans son homélie, Mgr Christophe Zoa, l’évêque de Sangmelima qui célébrait la messe d’inhumation déclarera que bien que la mort soit un moment de douleur intense notamment pour la famille, le peuple de Dieu doit garder la foi.

Après cet autre moment d’émotion, la phase des témoignages pouvait commencer naturellement par celui du ministre Joseph LE, le président du Comité d’organisation des obsèques. Membre du Bureau politique et secrétaire à la Communication, Pr Jacques Fame Ndongo viendra rendre hommage au disparu au nom du Rdpc. Christophe Mien Zok, ami, confident et compagnon du défunt, viendra relever les qualités de rassembleur, de meneur d’hommes et de visionnaire du multi-président qu’était Janvier Mongui Sossomba. Même son de cloche pour Georges Elanga Obam, le ministre chargé de la Décentralisation.

Pour le Pr Fame Ndongo, Mongui Sossomba aura également marqué l’histoire par son engagement politique, sa fidélité et ses convictions ; contribuant ainsi à faire de sa région, un bastion imprenable du Rdpc et de son Président national, Paul Biya. Le ministre Oswald Baboke qui intervenait a nom de la famille, a de prime abord tenu à remercier le chef de l’Etat pour toutes les mesures prises pour l’organisation de ces obsèques grandioses à son père.

Le chef de l’Etat s’est également joint à ce concert d’hommages et d’éloges. Dans son message adressé à la veuve, Adelaïde Mongui et lu par le préfet du Haut-Nyong, Mboke Godlive Ntua, Paul Biya parle de cette personnalité qu’il a bien connue. Il évoquera les qualités de patriote, de rassembleur doté d’un esprit d’entreprise qui lui a permis de réussir dans plusieurs domaines. Un homme pluridimensionnel en fait. Raison pour laquelle il l’a élevé à la dignité de Grand cordon du mérite camerounais à titre posthume. Comme l’a si bien résumé Denis Koulagna, le directeur général de la Sodepa et ami du défunt, un grand homme a définitivement quitté la scène.

 

Claude Mpogué, à Dimako

Le Site Web de la Campagne

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!