Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Dr. Hamadjoda : Le dernier voyage

Le secrétaire général du Comité central du Rdpc, le Vice-premier ministre Jean Nkuété a représenté le chef de l’Etat aux obsèques de deux jours qui ont conduit le défunt à sa dernière demeure. Après l’avoir élevé au nom du président de la République à la « Dignité du grand cordon du mérite camerounais ».

Que de monde ce samedi après midi du 10 novembre 2018 à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen ! Une foule innombrable de membres de la famille, d’amis, d’anciens collègues et collaborateurs, d’associations diverses dont un nombre impressionnant du cercle des amis du Cameroun, Cerac, de l’Armp, de Lanavet, de la Conac, etc, et un parterre confondant de militants de haut rang du Rdpc accompagnant la quasi-totalité des membres du secrétariat général du Comité central. Tout comme on se serait cru à un conseil de ministres, tellement les membres du gouvernement anciens ou en poste étaient présents. Au premier rang desquels le premier ministre Peter Mafany Musonge, les ministres d’Etat, Bello Bouba Maïgari, Edouard Akame Mfoumou, les ministres Jacques Fame ndongo, Zacharie Perevet, Dr. Taïga, Joseph Le, Lejeune Mbella Mbella, André Mama Fouda, Luc Magloire Mbarga Atangana, André Eyebe Ayissi, entre autres, les anciens secrétaires généraux du Comité central du Rdpc, René Sadi et Ebénézer Njoh Mouelle.

Une mobilisation des grands jours pour venir témoigner de l’attachement et de l’amour qu’ils avaient tous pour ce haut commis de l’Etat, du fait de l’avoir un jour ou l’autre connu dans diverses circonstances. Mais avec une constante, celle des souvenirs indélébiles et agréables de ces qualités rares chez la race humaine de ces siècles derniers. Au point que le hall réservé pour l’accueil et l’exposition de la dépouille s’est avéré étroit pour la brève cérémonie de décoration à titre posthume reçue des mains du représentant personnel du chef de l’Etat, au nom de ce dernier. Un amour si profond qui a imposé une dignité à tous, au point qu’aucune larme n’a été perçue des joues même des plus proches du défunt. Une atmosphère chargée d’émotion qui a retenu l’assistance jusqu’à près de 23 heures, moment du départ du corps pour la résidence familiale sise au quartier Santa Barbara, à Yaoundé.

La deuxième séquence de ces obsèques fut le lendemain dimanche à la grande mosquée de Tsinga pour la partie religieuse, où à 8h30 mn, une courte et brève prière fut dite par l’officiant de séant, l’imam des lieux. Avant le dernier acte, l’inhumation au cimetière musulman de Nkolfoulou sur la route de Soa. Une once d’émotion a traversé la famille du défunt lorsque la grande délégation accompagnant le représentant personnel du chef de l’Etat, le Vice-premier ministre Jean Nkuété est arrivée au domicile pour présenter les condoléances officielles du président de la République, Paul Biya à la veuve. Le secrétaire général du Comité central n’a pas manqué au passage d’adresser des mots d’encouragements, tout en rassurant la famille du soutien constant de la plus haute hiérarchie du pays.

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!