Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | Bafang : Prêt pour le sursaut d’orgueil

Les responsables des sept sections du Haut-Nkam ont pris l’engagement de revoir leur copie, afin de garantir une victoire sans faute au Rdpc, lors des prochaines échéances.

Le département du Haut-Nkam a battu le rappel de ses responsables des organes de base du Rdpc, ce 28 mars 2019. Rassemblés en la permanence du Rdpc de Bafang, les présidents des sections Rdpc Haut-Nkam centre 1 et 2, Haut-Nkam Est, Haut-Nkam Nord, Haut-Nkam Nord-est, Haut-Nkam Sud et Haut-Nkam Sud-est sont venus, en compagnie du chef de la délégation permanente départementale, Claude Djuimo Monthé et en présence du préfet du département du Haut-Nkam, Mamoudou, présenter au secrétaire général du Comité central du Rdpc, l’état des lieux du Parti dans leurs unités respectives. Lequel état a entrainé les résultats mitigés (39, 61%) obtenus lors de l’élection présidentielle d’octobre 2018, dans le département.

Il va falloir faire mieux que lors de cette élection où le Rdpc a mordu la poussière à Bandja, Banka, Bafang et Kekem, a recommandé Claude Djuimo Monthé, qui attribue d’ailleurs l’échec du Parti aux « nombreux dysfonctionnements internes, ainsi qu’un sentiment de marginalisation des fils du département dans les sphères administratives et politiques de la Nation ». Tableau que complèteront tour à tour les présidents des sept sections Rdpc, pour qui « la déconvenue du Rdpc lors de l’élection présidentielle n’est qu’un accident de parcours » qu’ils se sont tous engagés à rattraper de fort belle manière lors des prochaines échéances.
Roger Tchoula Motho, Bernadette Djalieu, Marc Kéou Ngassa, Lucien Wantou Siantou, Elie Kamga, Charles Djadjo et Levi Nguekap ont également présenté une ébauche de la stratégie à mettre en place afin d’inverser la tendance, et qui passe notamment par le renforcement des campagnes de porte-à-porte, l’implication totale de l’élite, ainsi que celle des chefs traditionnels. Cela passe également par la création des structures d’encadrement des jeunes, qui constituent avec les femmes, la plus grosse base électorale.

Dans les échanges qui ont suivi, le secrétaire général du Comité central a prescrit deux principales actions, à savoir : le renforcement de la présence et l’encadrement des militants sur le terrain ; et le respect de la parole donnée. « Bafang doit retrouver sa place de moteur du Rdpc dans le Haut-Nkam », a prescrit Jean Nkuété. Une reconquête qui passe par la mise en place effective des stratégies de maillage du terrain dont les collaborateurs du Secrétaire général : Pr. Paul Célestin Ndembiyembe, Jean Fabien Monkam Nitcheu et Elvis Ngolle Ngolle ont abondamment parlé.

 

S.W.F.

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!