Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | 32ème anniversaire du Parti

L’intégralité du discours prononcé par Monsieur le Secrétaire général du Comité central du Rdpc, le 24 mars dernier.

Monsieur le Président du Sénat,
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République,
Mesdames et Messieurs les Membres du Bureau Politique, du Comité Central et des Bureaux Nationaux des Organisations Spécialisées,
Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Chefs des Missions Diplomatiques,
Mesdames et Messieurs les Parlementaires,
Chers camarades,
Chers amis,
Chers alliés,
Mesdames, Messieurs,
Permettez-moi de vous souhaiter très respectueusement une chaleureuse et cordiale bienvenue à la permanence nationale du RDPC et vous remercier très sincèrement d’avoir bien voulu accepter de partager ces moments avec nous, pour célébrer le 32ème anniversaire de la création du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais.
Cet anniversaire, nous le fêtons malheureusement, une fois de plus, dans le souvenir des camarades, encore nombreux hélas, qui nous ont quittés depuis notre dernière rencontre, après avoir tous servi le Parti fidèlement, loyalement et avec abnégation.
Parmi eux, je me dois d’évoquer particulièrement et avec beaucoup de chagrin les noms de Delphine MEDJO, Membre du Bureau Politique, Joseph MBOUI, Membre du Comité Central, Joseph Charles DOUMBA, Membre d’honneur du Comité Central et ancien Secrétaire Général du Comité Central.
Avant de poursuivre mon propos, je vais vous demander de bien vouloir respecter une minute de silence en la mémoire de tous nos camarades ainsi disparus.
(Je vous remercie)
Excellences,
Chers camarades,
Chers amis,
Mesdames, Messieurs,
En cette circonstance solennelle, nous voulons, autant que nous devons spécialement, rendre un vibrant hommage à tous nos compatriotes qui honorent le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais de leur confiance depuis si longtemps. Ils sont nombreux, ils constituent la grande majorité du peuple camerounais. Année après année, ils soutiennent notre Parti et renouvellent régulièrement leur attachement à ses options et ses entreprises pour l’unité, la démocratie et le progrès dans notre beau pays, sous la houlette du Président Paul BIYA.
Il est à la fois bon et opportun de relever ce point essentiel, pour souligner notre fierté et celle de toutes les militantes et de tous les militants pour qui ce 32ème anniversaire de la création du RDPC marque aussi, incontestablement, le 32ème anniversaire de la grande relation de confiance entre la grande majorité de nos compatriotes et le RDPC, entre la grande majorité du Peuple Camerounais et le Président National, son Excellence Paul BIYA.
Pour qui connait bien le peuple camerounais et ses aspirations profondes, cette relation de confiance si forte et si longtemps entretenue entre le RDPC et nos compatriotes n’est ni fortuite, ni usurpée. En effet, le RDPC qui a vu le jour le 24 mars 1985 à Bamenda d’un rêve de renouveau, exprime et porte avec bonheur, et mieux que quiconque, les désirs de paix, d’unité et de prospérité de tous nos compatriotes, en particulier les envies légitimes d’émancipation des femmes, les attentes inévitables d’épanouissement des jeunes et les espoirs justifiés de prise en considération par les plus humbles et les plus défavorisés.
Chaque jour, nous mettons tout en œuvre pour être à la hauteur du rêve camerounais dont le flambeau a été allumé par les pères fondateurs de la nation camerounaise, longtemps, bien longtemps avant l’arrivée de l’occupant étranger. Ce rêve est magnifique et sa réalisation, bien à notre portée, s’opère avec méthode, assurance et même dans la jalousie... Il consiste à bâtir dans l’allégresse un grand Cameroun. Un Cameroun de paix, de liberté et de démocratie. Un Cameroun solidaire, fraternel et cordial. Un Cameroun prospère et uni.
Toutefois, aujourd’hui comme hier, l’unité constitue une interpellation permanente pour notre pays, parce que certains de nos compatriotes, à court d’information ou d’expérience, s’en amusent sans nécessairement en mesurer les conséquences, en dépit des exemples douloureux qui ne manquent pas dans ce domaine à travers le monde et même plus près de nous.
Je voudrais dire ici que le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais tient l’unité pour une valeur indiscutable. Car pour nous, l’unité de la nation qui passe naturellement par la considération partagée de nos différences, c’est d’abord notre capacité à débattre, dans le respect mutuel, des conditions de notre vivre ensemble et de notre avenir commun. Mais, parler de l’unité nationale c’est surtout reconnaître que le Cameroun est la plus grande idée qui soit, une idée à laquelle nous croyons comme en un dogme, sans nous poser la moindre question à son sujet.
A cet égard, nous saluons à nouveau l’avènement de la Commission Nationale de Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme qui vient d’être créée par le Président de la République et dont les membres sont nommés.
C’est une structure originale et très importante. Son rôle central est de faciliter l’approfondissement du vivre ensemble camerounais à travers la valorisation des éléments de structuration de l’unité nationale puisés dans les différentes composantes de la nation.
L’unité nationale suppose la dignité, l’acceptation des différences, l’écoute, la tolérance, l’humilité. Elle n’est compatible, ni avec le radicalisme, ni avec les exclusions. Il revient donc à chacune et à chacun de renouer avec les activités courantes pour permettre la recherche apaisée des solutions appropriées aux problèmes posés, là où l’unité constitue actuellement un point d’achoppement .
En ce qui concerne le RDPC, il poursuivra, en les renforçant, les efforts multiformes qu’il ne cesse d’entreprendre pour la consolidation de l’unité, notamment dans les cœurs et dans les esprits, car c’est surtout dans les cœurs et les esprits que l’unité se conçoit, se réalise et se fortifie.
Fort de cette vision, nous en appelons, ce 24 mars 2017, à une mobilisation de « Tous derrière le Président Paul BIYA pour la consolidation de l’unité, de l’intégration nationale et de la paix sociale, gages du vivre ensemble camerounais dans l’harmonie et la performance économique durable»
Je saisis l’occasion de la présente rencontre pour remercier solennellement les amis du Cameroun, tous les amis du Cameroun pour leur soutien aux efforts accomplis en vue de la réalisation de l’unité dans notre pays. Nous les encourageons à soutenir davantage nos compatriotes et les pouvoirs publics dans ce noble combat pour l’unité nationale qui n’est, en réalité, qu’une autre forme de la bataille pour le développement.
Excellences,
Chers camarades,
Chers amis,
Mesdames, Messieurs,
Le moment est maintenant venu pour moi de clore mon propos. . Mais auparavant, nous voulons saluer les formidables parcours des Lions Indomptables de football féminin et masculin lors des CAN 2016 au Cameroun et 2017 au Gabon. Par ses soutiens nombreux et variés à nos équipes à Yaoundé comme à Libreville, le RDPC a contribué significativement au succès de nos lionnes et de nos lions qui comptent parmi les symboles les plus représentatifs de l’unité nationale.
Ceci dit, je vous serais reconnaissant de bien vouloir partager le verre de l’amitié qui a été préparé pour vous en cette circonstance.
Je salue une fois de plus votre présence parmi nous, vous souhaite une bonne fin de soirée et vous remercie de votre aimable attention.

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!