Rassemblement Démocratique
      du Peuple Camerounais
 Président National
 National President
  Paul BIYA
        Cameroon People's
     Democratic Movement
Unité - Progrès - Démocratie
Unity - Progress - Democracy

Vous êtes ici

Accueil | 11 février 2019

Paul Biya remobilise la jeunesse

Dans son adresse le 10 février dernier, le chef de l’Etat a demandé  à cette tranche de la population de ne pas perdre espoir, tout en les exhortant à poursuivre l’œuvre de construction de notre pays, dans un esprit patriotique.

17minutes. C’est le temps qu’il a fallu au président de la République Paul Biya, pour s’adresser à la jeunesse camerounaise le 10 février dernier, en prélude à la célébration de la 53ème édition de la fête qui leur est dédiée.

L’entame du propos présidentiel est déjà un éveil à la conscience de soi et à celle du monde, face à ce qu’il convient de qualifier d’émergence d’un nouvel ordre mondial, qui renvoie à un véritable recul de la solidarité entre les nations. Donc pour le chef de l’Etat, les jeunes doivent être en alerte, être maîtres du destin de leur pays, le Cameroun. En les invitant à se préparer à l’éventualité de ces défis, le président de la République en appelle pour ainsi dire à la responsabilisation de cette jeunesse pour qu’elle soit moins dépendante de l’extérieur. «  Nous devons d’abord compter sur nos propres forces », a-t-il dit.

Cet autre message qui se dégage est celui que le chef de l’Etat qualifie de missions générationnelles dans la construction de notre pays, le Cameroun. Donc à chaque génération ses missions et ce, dans une logique de continuité et de préservation des acquis. Il dit à cet effet, « Pour nos pères fondateurs, ce fut l’indépendance, indissociable de l’unité nationale. Pour leurs successeurs, la mise en place et la consolidation des institutions du nouvel État. Pour la génération suivante, l’avènement de la démocratie et du progrès social. Pour celle d’aujourd’hui, la modernisation de l’économie et la justice sociale. En ce qui vous concerne, il s’agit tout d’abord de défendre tous nos acquis afin de mieux mener le combat pour l’émergence », a souligné le Président Paul Biya.
Sur un tout autre plan, Paul Biya appelle et encourage les jeunes à un véritable engagement politique, pour contribuer efficacement à la construction d’une société juste, démocratique et fraternelle, fondée sur nos réalités socioculturelles et notre héritage historique. Toutefois, sans occulter les difficultés, le président de la République, parle d’avenir avec beaucoup d’optimisme. A cet effet, Paul Biya revient sur les propos de son discours de prestation de serment, où il s’engage à faciliter l’intégration sociale des jeunes. « En dehors des recrutements effectués dans les forces de défense et de sécurité ainsi que dans certains secteurs de l’éducation, plusieurs départements ministériels ont mis en œuvre des programmes qui vous concernent particulièrement(…)En 2019, il est prévu de créer au moins 500 mille emplois ». Une annonce forte qui remet au goût du jour le crucial problème de chômage auquel les jeunes font face. A travers celle-ci, le chef de l’Etat promet à la jeunesse que le gouvernement poursuivra l’opérationnalisation d’un dispositif de gestion prévisionnelle des emplois. Pour ce faire, « L’accès à la formation professionnelle sera amélioré, à la fois par la diversification des filières et la densification de l’offre de formation dans de nouveaux centres. Le niveau de celle-ci sera relevé grâce à l’ouverture à Yaoundé de l’Institut national de formation des formateurs et du développement des programmes », a-t-il poursuivi. C’est donc là, un contenu qui souligne une thématique en adéquation avec les interpellations majeures de l’heure. Précisément celles en rapport avec les préoccupations de cette jeunesse camerounaise.

Avant de conclure qu’en dépit des épreuves au double sens économique et sécuritaire, le Cameroun poursuit sa marche en avant. Car pour lui, de telles épreuves contribuent à renforcer la détermination. Toutes choses qui devraient galvaniser tous les camerounais en général et la jeunesse en particulier que le chef de l’Etat appelle à être plus responsable.

Le Secrétariat Général en action

Le Journal L'Action

Renouvellement/Renewal

Partager >>>

Notre Newsletter

Restez informés en temps réel!